Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

La justice autrichienne a abandonné les poursuites contre un fournisseur de vins et d’eaux-de-vie (« Schnaps ») qui vendait des bouteilles ornées d’étiquettes à l’effigie d’Hitler, a annoncé jeudi le parquet de Feldkirch (ouest).

Le parquet n’a pas pu prouver que Roland Marte, un commerçant de la région du Vorarlberg qui promettait sur son site internet « des bouteilles d’anciens grands personnages historiques », tentait de glorifier les nazis par cette action, a indiqué un porte-parole, Heinz Rusch.

L’intéressé, qui a arrêté de commercialiser ces bouteilles dès le début de l’enquête début décembre, pensait simplement qu’il s’agissait d’une bonne idée pour le commerce, a ajouté M. Rusch.

© AFP 2010

PARTAGER