Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Le Land de Bavière annonçait le mois dernier la parution prochaine d’une nouvelle édition de Mein Kampf  

 

– ce qui sera une première en Allemagne depuis 1945 – mais une édition à visée éducative, portée par des historiens. Pour Philippe Coen, juriste et fondateur de l’ « Initiative de prévention de la haine » , cette décision va dans le bon sens. Mais elle ne suffira pas pour encadrer de manière satisfaisante la diffusion d’un ouvrage qui va bientôt tomber dans le domaine public.

 

Explications : http://www.fndirp.asso.fr/philippe%20coen.pdf

PARTAGER