Table ronde contre la montée des contenus haineux sur internet

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Le 8 avril, L’Initiative de Prévention de la Haine a participé à la 2e table ronde organisée à l’initiative de SOS Racismesur le thème de la montée des contenus haineux sur Internet. Cette table ronde a réuni non seulement les principales associations anti-racistes, féministes et de lutte contre l’homophobie, mais également les acteurs du monde de l’Internet, comme par exemple Microsoft, Wikimédia et des associations défendant la liberté d’expression sur Internet.

 Les échanges, destinés faire émerger des solutions concrètes pour lutter contre la prolifération des contenus haineux sur Internet, ont permis d’insister sur la nécessité d’encourager à une responsabilité collective des citoyens, et plus particulièrement des internautes eux-mêmes, pour qu’ils soient sensibilisés à cette question. Les moyens juridiques et techniques d’action de senibilisation contre la diffusion des contenus haineux ont été évoqués, notamment pour renforcer la responsabilité des hébergeurs et des fournisseurs d’accès et faciliter ainsi le retrait des contenus illicites sur Internet.

L’Initiaive de prévention de la Haine a déclaré, à cette occasion, par la voix de son Président Philippe Coen, accompagné du Secrétaire Général David Alexandre :

« L’Initiative de Prévention de la Haine estime que la loi ne peut tout résoudre, particulièrement sur un

sujet transfrontière. Il est également précisé qu’il faut travailler sur la soft law et l’autorégulation. Il est

fait état de la norme PEGI qui avertit le consommateur sur la teneur du contenu lors de l’achat d’un

jeu vidéo. L’Initiative de Prévention de la Haine suggère de ne pas sur-référencer la haine ; il est fait

état d’une neutralité responsable sur Internet. »