L’Initiative de Prévention de la Haine est extrêmement choquée, et condamne avec la plus grande fermeté les propos que Monsieur Gilles BOURDOULEIX aurait tenus s’agissant des gens du voyage.

Le dimanche 21 juillet, le député UDI et maire de Cholet aurait ainsi déclaré à propos de ces derniers : « Comme quoi, Hitler n’en a peut-être pas tué assez« .

Ces propos inacceptables, et à plus forte raison encore lorsqu’ils émanent d’un élu de la République, démontrent une nouvelle fois, pour l’Initiative de Prévention de la Haine, l’urgence de combattre de tels propos en formulant des propositions concrètes éducatives et pédagogiques, afin de sensibiliser la jeunesse au danger représenté par un tel déferlement de haine et de discrimination.

Voir l’article du Monde : http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/07/23/avec-l-exclusion-de-gilles-bourdouleix-la-fin-du-turbulent-cnip-au-sein-de-l-udi_3451436_823448.html

PARTAGER