Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

A l’heure où le respect connait une crise majeure, notamment sur les réseaux sociaux.

A l’heure où 88% des Français sont connectés, la ville d’Angers a posé une nouvelle pierre de son combat contre les violences en ligne samedi 8 décembre. En signant la charte Respect Zone, qui offre les clés d’une lutte éducative et innovante pour sensibiliser à un comportement « sain » sur internet, la mairie s’arme moralement et éthiquement pour réduire les phénomènes de cyberviolences.

Agir dans les murs de l’école : « retour aux fondamentaux »

« Respecter l’autre, particulièrement dans les espaces numériques, par un retour aux fondamentaux », c’est ainsi que résume Caroline Fel, adjointe à la mairie, l’engagement auprès de Respect Zone. C’est bien via les valeurs transmises dans l’éducation que l’association et la municipalité comptent s’attaquer aux cyberviolences.

Avec la Mairie et les services de la ville, les structures périscolaires, les actions citoyennes, les bénévoles DE l’association Respect Zone contribue à l’éducation au civisme et l’éducation au respect des autres.

Former au respect est une nécessité sociale pour reconstruire du lien entre les individus. Et c’est une absolue nécessité pour construire le cyber-citoyen de demain qui aura à cœur de défendre une liberté d’expression responsable.

C’est pourquoi, lors de la fête des familles d’Angers, Christophe Béchu, maire d’Angers a signé la Charte Respect Zone, votée par la ville et a annoncé un partenariat multi annuelle en profondeur pour développer l’éducation au respect dans la capitale angevine.

La ville d’Angers est en pointe du numérique. Elle devient la première grande ville de France à signer officiellement la Charte Respect Zone et à la mettre en place. Nous espérons que d’autres suivront.

Qui est l’ONG Respect Zone ?

Respect Zone est une ONG française qui propose depuis 2014 des outils positifs de communication en ligne non violente, d’éducation au numérique, au respect et au vivre ensemble.

Elle œuvre pour une liberté d’expression responsable, la prévention de la cyber-violence et la protection de la jeunesse.

Respect Zone propose aux internautes et aux acteurs de l’Internet, mais également aux collectivités locales, aux établissements scolaires, aux entreprises, qui décident d’adopter le label “Respect Zone” de s’engager pour la Charte “Respect Zone”.

Cette Charte d’une page est un engagement à respecter l’autre, à modérer ses propos et son espace numérique. Ce label est positif, accessible à tous et universel. Il permet à chacun de se démarquer des propos haineux en respectant la liberté d’expression et les rapports humains. 45 écoles sont labellisées et ont rejoint un programme annuel de l’association. 12 associations professionnelles nationales ont signé la charte ainsi que le Barreau de Paris et des centaines de particuliers et d’entreprises. Respect Zone a créé le premier service gratuit d’information juridique pour les victimes de cyberviolence.

Crédit photos: (c) Laura-Blù Mauss

Christophe Béchu, Maire d’Angers et sa conseillère Caroline Fel, avec l’association Respect Zone représentée par Philippe Coen et Olivier Laurendeau, Ambassadeur RZ 49.

PARTAGER