Testez : la 1ère formation de modérateur contre la haine en ligne

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Testez : la 1ère formation de modérateur contre la haine en ligne

Créons ensemble les outils pour former les citoyens à lutter contre la haine en ligne, par la modération des espaces qu’ils fréquentent

Captures d'ecran tirees du MOOC sCAN

Comment calmer le jeu sur internet ? Quel est mon rôle de citoyen-internaute ? Quand faut-il supprimer un message ? Comment apporter du contre-discours ? A qui signaler un contenu haineux ? Comment promouvoir la liberté d’expression et le respect ?

Formez-vous à la modération contre la haine en ligne dans une approche éducative qui préserve la liberté d’expression.
Profitez d’un MOOC inédit et aider nous à créer des outils d’éducation positifs contre les cyberviolences.

Très prochainement sera lancée une formation en ligne inédite. Un programme qui vous donnera des clés indispensables. Une formation ouverte aux professionnels de l’éducation pour laquelle nous avons besoin de votre avis. Créée par Respect Zone avec le concours du CLEMI de l’Académie de Besançon, pour sCAN. Un projet initié par la Commission Européenne et développée grâce à 8 partenaires Européens. Profitez de ce MOOC, donnez votre avis et  participer à la création d’outils d’éducation à la modération adaptés aux élèves.

* obligatoire
Je souhaite participer à la création des outils

* Conformité RGPD :  l’accès à vos données personnelles est strictement limité aux activités de Respect Zone et, le cas échéant , à nos sous-traitants. Les sous-traitants en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu’en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable. En dehors des cas énoncés ci-dessus, nous nous engageons à ne pas vendre, louer, céder ni donner accès à des tiers à vos données sans votre consentement préalable, à moins d’y être contraints en raison d’un motif légitime (obligation légale, lutte contre la fraude ou l’abus, exercice des droits de la défense, et

PARTAGER