Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dans un nouveau volte-face, le Land de Bavière vient d’annoncer qu’il ne s’opposera finalement pas à la publication d’une édition critique de Mein Kampf.

Pour rappel, le Land de Bavière, titulaire des droits d’auteur d’Hitler, qui s’opposait jusqu’ici à toute publication du livre en Allemagne, avait accepté en 2002 la publication d’une édition annotée lorsque Mein Kampf tomberait dans le domaine public en 2016, avant de se rétracter il y a quelques jours, en annonçant qu’il continuerait à s’opposer à cette publication sur d’autres fondements juridiques.

L’Initiative de Prévention de la Haine avait dénoncé cette prise de position, véritable « déni de haine », dans un article paru au Huffington Post (http://www.huffingtonpost.fr/david-alexandre/la-haine-en-ligne-de-mire_b_4631320.html?utm_hp_ref=france).

Il semble cependant que son opinion ait été entendue, ce dont l’Initiative de Prévention de la Haine se félicite.

Vous pouvez retrouver ci-après le lien vers la dépêche AFP correspondante (en anglais).

http://www.globalpost.com/dispatch/news/afp/140122/annotated-mein-kampf-looks-set-publication

PARTAGER