Dans un nouveau volte-face, le Land de Bavière vient d’annoncer qu’il ne s’opposera finalement pas à la publication d’une édition critique de Mein Kampf.

Pour rappel, le Land de Bavière, titulaire des droits d’auteur d’Hitler, qui s’opposait jusqu’ici à toute publication du livre en Allemagne, avait accepté en 2002 la publication d’une édition annotée lorsque Mein Kampf tomberait dans le domaine public en 2016, avant de se rétracter il y a quelques jours, en annonçant qu’il continuerait à s’opposer à cette publication sur d’autres fondements juridiques.

L’Initiative de Prévention de la Haine avait dénoncé cette prise de position, véritable « déni de haine », dans un article paru au Huffington Post (http://www.huffingtonpost.fr/david-alexandre/la-haine-en-ligne-de-mire_b_4631320.html?utm_hp_ref=france).

Il semble cependant que son opinion ait été entendue, ce dont l’Initiative de Prévention de la Haine se félicite.

Vous pouvez retrouver ci-après le lien vers la dépêche AFP correspondante (en anglais).

http://www.globalpost.com/dispatch/news/afp/140122/annotated-mein-kampf-looks-set-publication

PARTAGER