– Anglais :

 

New York Times/International Herald Tribune

 

 

 

 

France 24/English Philippe Coen, Lawyer, Hate Prevention Initiative

 

Adolf Hitler’s « Mein Kampf » is still a bestseller in countries such as Turkey, Japan and Indonesia. Here in France, the rights to the book will fall into the public domain (become copyright free) in 2016. Philippe Coen explains to Annette Young why he is launching a campaign to regulate the publication of « Mein Kampf », particularly on the internet.

 

 

 

 

 

 

 

 

– Ireland

 

Dublin review of books

 

 

 

 

 

– French:

 

– France

 

 

France 24 Français: France 24, l’Entretien 12′ :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

faut-il éditer « Mein Kampf »? / Arménie, …

 

1ère partie : La Conversation : Faut-il éditer Mein Kampf ? Avec: Catherine CLEMENT Christophe PROCHASSON Michael FOESSEL …

 

 

 

 

 

Chronique France Culture AG Slama

 

 

 

 

 

 

Le monde des livres

 

 

 

 

 

 

afp:

 

 

 

Les annonces de la Seine:

 

 

 

blogs:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Belgique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blog:

 

 

 

COMENTAIRE DE DIVERCITY

 

« BRÛLEZ MEIN KAMPF !

 

On a envie de hurler : « brûlez Mein Kampf ! » Aussitôt on se ravise en raison de tous les arguments énoncés dans cette excellente analyse à laquelle nous renvoyons le lecteur.

 

C’est vrai que ce bouquin est un illisible fatras et une incitation à la haine. Le brûler sur la place publique ? Surtout pas ! Mais pourquoi non ? Parce que ce serait imiter les bûchés sur lesquels les nazis ont « confié à la flamme » le gros de la littérature juive et d’opposition.

 

L’éditer donc avec un avertissement, du genre de celui qu’on peut lire sur les paquets de cigarettes : « lire ceci peut nuire gravement à votre santé citoyenne ». Si on ne le fait pas, les néo nazis, il y en a plus qu’on n’imagine, trouveront à se fournir les extraits voulus sur la toile. Si on le fait au niveau européen on aura opté pour la transparence.

 

Donc publier avec un appareil critique, très critique.

 

« Mein Kampf doit devenir un objet d’explicitation et d’histoire. C’est le seul moyen d’en désamorcer le caractère si fascinant et si destructeur qu’il recèle encore. »

 

MG »

 

– Luxembourg

 

 

 

 

 

 

 

– Germany:

 

 

 

Deutschland Radio :

 

 

 

– Albania:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Roumanie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Hongrie:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Senegal

 

 

 

 

 

 

– Annonce Forum du 11/10/2011:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER